novembre 26, 2022

Le Mans – Manifestation devant la cité judiciaire

Inédit. Magistrats, avocats et greffiers se rassemblaient devant la cité judiciaire pour réclamer des moyens « dignes » pour la justice. A l’occasion de cette journée de « mobilisation générale pour la justice ». La tribune des magistrats,avait été écrite par neuf jeunes magistrats…

0
(0)

Inédit. Magistrats, avocats et greffiers se rassemblaient devant la cité judiciaire pour réclamer des moyens « dignes » pour la justice. A l’occasion de cette journée de « mobilisation générale pour la justice ». La tribune des magistrats,avait été écrite par neuf jeunes magistrats après le suicide, fin août, d’une de leurs collègues, Charlotte, âgée de 29 ans. Cette jeune juge officiait dans le Nord et le Pas-de-Calais pour « compléter les effectifs » de ces « juridictions en souffrance », écrivent les auteurs. « A plusieurs reprises, au cours de l’année qui a précédé son décès, Charlotte a alerté ses collègues sur la souffrance que lui causait son travail. Comme beaucoup, elle a travaillé durant presque tous ses week-ends et ses vacances, mais cela n’a pas suffi. »
Conditions de travail éprouvantes et « injonctions d’aller toujours plus vite et de faire du chiffre » l’ont poussée, selon ses collègues, à commettre ce geste désespéré. Et selon les magistrats signataires, d’ordinaire discrets dans le débat public, « Charlotte n’est pas un cas isolé ». « C’est à la suite de ce suicide que l’on s’est collectivement interrogé sur ce décès et sur les conditions de travail que l’on vivait toutes et tous »,
Le 15/12/2021

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/nord-apres-le-suicide-de-charlotte-juge-de-29-ans-3-000-magistrats-signent-une-tribune-pour-alerter-sur-la-degradation-de-leurs-conditions-de-travail-2349148.html

0 / 5. 0