June 29, 2022

Micro-conférence – Amélie Laurence Fortin

Dans le contexte de la pandémie, LA CHAMBRE BLANCHE met de l’avant une série de micro-conférences de 15 minutes se voulant un miroir du dynamisme du milieu des arts visuels et des arts numériques québécois. Les membres du collectif de…

0
(0)

Dans le contexte de la pandémie, LA CHAMBRE BLANCHE met de l’avant une série de micro-conférences de 15 minutes se voulant un miroir du dynamisme du milieu des arts visuels et des arts numériques québécois. Les membres du collectif de LA CHAMBRE BLANCHE souhaitent maintenir des liens avec la communauté en offrant des micro-conférences. Une fois par mois, nous convions un·e artiste à présenter un projet, une recherche ou un concept. Ainsi, le public pourra questionner, réfléchir et porter un discours vivant sur les arts. Cette tribune sera par la suite archivée sur notre compte Vimeo.

Notre première micro-conférence aura lieu par ZOOM le 8 décembre à 14h avec l’artiste Amélie Laurence Fortin. De la sculpture à la performance, Fortin va discuter des changements dans sa pratique pour l’année 2020 entre Berlin et Varsovie.

Amélie Laurence Fortin vit et travaille entre Québec, Berlin et Varsovie. Elle est artiste en arts visuels et directrice générale et artistique de Regart, un centre d’artistes autogéré dédié aux arts contemporains à Lévis. Son travail a été présenté dans des expositions individuelles et collectives, dans des foires d’art, des festivals, et il fait partie de collections privées et publiques tant au Québec qu’en Europe. En 2020 grâce à l’obtention de la résidence CALQ Studio à Berlin, d’une invitation de Werktank (Leuven) et d’un appui des productions Recto-Verso (Québec) elle a réalisé SUNBURST, un projet d’exposition qui sera en tournée en Europe et en Amérique du Nord jusqu’en 2023. Au cours de la dernière décennie, l’exploration, le territoire et le temps sont devenus les principaux piliers de sa pratique artistique. Utilisant les limites inhérentes à chaque espace d’exposition comme point de départ scénographique et conceptuel de ses projets, sa pratique est orientée vers l’installation multidisciplinaire.

0 / 5. 0