The Tree (Fragments of poetics on fire) – Note intention en images

Création 2021 pour 9 danseurs Répétitions à partir de l’automne 2020 Chorégraphie | Carolyn Carlson Assistante chorégraphique | Colette Malye Artiste visuel | Gao Xingjian Musiques | H. Purcell, J. Sibelius, J. S. Bach, Philip Glass, René Aubry, Aleksi Aubry-Carlson,…

The Tree (Fragments of poetics on fire) - Note intention en images

Source

0
(0)

Création 2021 pour 9 danseurs
Répétitions à partir de l’automne 2020

Chorégraphie | Carolyn Carlson
Assistante chorégraphique | Colette Malye
Artiste visuel | Gao Xingjian
Musiques | H. Purcell, J. Sibelius, J. S. Bach, Philip Glass, René Aubry, Aleksi Aubry-Carlson, Nicolas de Zorzi
Création lumière | Rémi Nicolas
Interprètes | Constantine Baecher, Chinatsu Kosakatani, Juha Marsalo, Céline Maufroid, Riccardo Meneghini, Isida Micani, Yutaka Nakata, Sara Orselli, Sara Simeoni

Production | Carolyn Carlson Company
Coproductions | Théâtre National de Chaillot, Théâtre Toursky Marseille, Ballet du Nord / Centre Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France, Equilibre Nuithonie Fribourg
Accueil en résidence au CDCN-Atelier de Paris, à la salle Allende (Mons-en-Baroeul) et au Kiosk (Marquette-lez-Lille)
Avec le soutien du Crédit du Nord

Durée | 1h20

Dernière grande création de la chorégraphe pour sa compagnie, The Tree est une réflexion poétique sur l’humanité et la nature, au bord du naufrage… Après eau, Pneuma et Now, elle vient clore le cycle de pièces inspirées par Gaston Bachelard.

Partant cette fois des Fragments d’une poétique du feu, Carolyn Carlson a choisi la force poétique et symbolique des flammes et plus largement la complexité des éléments comme inspirations de cette nouvelle création. L’artiste peintre Gao Xingjian, également prix Nobel de littérature en 2000, en sublimera la scénographie avec ses toiles abstraites à l’encre de chine projetées sur scène.
Ses œuvres, paysages imaginaires monumentaux en noir et blanc, appellent à un voyage intérieur. Combinées à la virtuosité des danseurs et à la vision onirique de Carolyn Carlson, The Tree sera une manifestation d’amour puissante et vitale à une nature au bord de l’effondrement, avec l’espoir d’une renaissance à la manière du Phénix qui renaît de ses cendres.

« Nous ne sommes pas extérieurs à l’Univers ; nous sommes des graines évoluant en cycles et en rythme, comme les changements de saisons qui régissent chaque création. » Carolyn Carlson

http://carolyn-carlson.com
Production/Diffusion : c.dezorzi@carolyn-carlson.com

La Carolyn Carlson Company est subventionnée par le Ministère de la Culture (DGCA-délégation danse) et reçoit le soutien de Tilder.

0 / 5. 0