Un peu de l’histoire nucléaire du plateau – Magazine du plateau 211 – juin 2013

A partir des années 50, les terres du Limousin ont été exploitées pour leurs gisements d’uranium. Bessine-sur-Gartempe en Haute-Vienne fut un temps la capitale de cette exploitation, mais sur le Plateau, l’histoire des mines est peu connue. De village en…

Un peu de l'histoire nucléaire du plateau - Magazine du plateau 211 - juin 2013

Source

0
(0)

A partir des années 50, les terres du Limousin ont été exploitées pour leurs gisements d’uranium. Bessine-sur-Gartempe en Haute-Vienne fut un temps la capitale de cette exploitation, mais sur le Plateau, l’histoire des mines est peu connue. De village en village et en s’appuyant sur nos archives, nous avons donc essayé de retrouver des témoignages sur cette histoire telle que les habitants s’en souviennent.

Hommage à François Chatoux

François Chatoux nous a quitté. Pendant 30 ans, il fut maire de Faux-la-Montagne. Il a profondément marqué le plateau de Millevaches par ses idées et ses actions.

Souvenirs de la mine du Longy à Millevaches

Première étape à Millevaches en Corrèze. Le village du Longy fut pendant six ans un site d’extraction d’uranium. Entre 1976 à 1982, 48 tonnes sont extraites de cette mine à ciel ouvert. René Mauratille, ancien maire de Millevaches, a bien voulu faire appel à ses souvenirs.

Quand Auriat redoutait de devenir une poubelle nucléaire

Sur le plateau, les derniers minerais sont extraits de la mine de Davignac en 1989, mais la Cogema poursuit ses prospections. Il s’agit désormais d’identifier des sites où stocker des déchets radioactifs. Plusieurs communes sont tour à tour pressenties. C’est le cas de Auriat, en Creuse, où la population s’inquiète dès 1988 des travaux sur le site de Petit Vaux.

Quand le canton de Crocq était retenu pour l’implantation d’un laboratoire d’étude et de stockage

Dix ans après, autre lieu et même question. C’est en lisant le journal que les élus et les habitants du canton de Crocq apprennent que le secteur est retenu pour installer un laboratoire sur le stockage de déchets radioactifs…

Ce sont finalement les sols argileux de Bure dans la Meuse qui seront retenus en 2006 pour accueillir ce laboratoire. Après 6 années de recherches, il est aujourd’hui question de créer un gigantesque centre de stockage. Avec de nombreuses associations, Jean-Pierre et Marinette Minne continuent de s’opposer à ce projet. Ils ont également créer une pièce de théâtre « L’impossible procès » pour sensibiliser le grand public aux risques du nucléaire. Elle sera notamment présentée au prochain festival off d’Avignon.

Réhabiliter les mines ?

Fin de l’exploitation, fin des projets d’enfouissement… Mais l’histoire n’est pas finie, il faut désormais réhabiliter et surveiller les anciens sites miniers et les choses ne sont pas simples. Rencontre avec Mireille Grégoire, la maire de Gioux, en Creuse, où il a fallu attendre douze ans pour installer une simple clôture autour du site d’Hyverneresse.

Acouphènes

Réalisé en 2004 aux alentours de la centrale nucléaire de Pierrelatte dans la Drôme, par François Xavier Drouet, un réalisateur installé sur le plateau de Millevaches.
Musique

Virgules et générique de fin :
Static, par Darkroom, sous licence CC BY 3.0
http://ccmixter.org/files/mactonite/29469

0 / 5. 0