Womanhattan

This is the beginning of my movie: introspection into my memories and my technological obsessions. A new love story just begins and I don’t want to loose it in digital imagery. This is the climax and the issue of the…

Womanhattan

Source

0
(0)

This is the beginning of my movie: introspection into my memories and my technological obsessions. A new love story just begins and I don’t want to loose it in digital imagery. This is the climax and the issue of the movie, what does this obsession for capturing the moments does to our relationship? »

Why did you bring all your girl friends to New York? – I don’t know I want to capture the moment with them; I don’t want to forget, the way I forgot so many childhood moments. I would like to find the answer thru ­all this 20 years’ of obsession.
The filmmaker personal love stories go hand by hand with the story of the evolvement of people documenting them self from super 8 home movie through home video to the digital area. What does this obsession for capturing the moments does to our relationship?
A hybrid film documentary starching the boundaries from one own private documentation to a striking personal film.

—-

Super 8, SVHS, HI-8, Mini DV, DV Cam, HDV et enfin HD en Cinémascope ! Vingt ans d’obsession technologique où chacune de mes petites amies s’est prêtées au jeu pour m’accompagner à New-York et tester d’année en année de nouveaux matériels.

En vingt ans la qualité du matériel de prise de vue n’a cessé d’augmenter passant de la SD à la HD pourtant ma relation avec mes petites amies ne s’est pas améliorée pour autant.

Malgré ce constat d’échec, je continue à filmer ma vie et poste mes vidéos en ligne chaque semaine. Je me rends compte alors que peu à peu mon obsession rejoint celle de millions d’utilisateurs qui me suivent aujourd’hui sur mon blog Viméo. Peut-être que ma solitude répond à celle de ces nombreux utilisateurs ? En quoi cette obsession de filmer la vie de tous les jours influe sur nos relations personnelles ?

A travers les films familiaux en Super 8 de mon enfance à Brive-La-Gaillarde, la vidéo grand public, et ce jusqu’à l’ère numérique je parcours vingt années d’obsession technologiques, affectives en lien avec la ville de New-York et mon enfance.

Womanhattan est un film à la première personne, tendre, humoristique et je l’espère universel sur les relations humaines à l’ère du 2.0.

0 / 5. 0

Laisser un commentaire